Forum d'aéromodélisme


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

moteur os 35

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 moteur os 35 le Sam 12 Mai 2018 - 16:06

grumman

avatar
bonjour,

Voici le moteur de mon Lysander:

moteur SAITO 5 cyl en etoile 56cc.



2 Re: moteur os 35 le Sam 12 Mai 2018 - 21:51

baronrouge

avatar
La classe intégrale ! La machine n'est pas des plus facile non plus...
Tes réalisations sont superbes.

3 moteur os 35 le Dim 13 Mai 2018 - 10:27

grumman

avatar
Bonjour,

je vous met 2 photos concernant la ventilation du SAITO.
J ai donc monte le systeme d ouverture et fermeture des volets moteur commandes
par un servo en couple avec celui des gaz.Ceci je pense necessaire au refroidissement
des tetes de cylindre.Ouverture a fond plein ralenti et fermeture plein gaz.Apres
essai au sol sa fonctionne,malgres tous je pense modifie la couronne moteur pour
donner plus de vecteur air sur le haut des cylindre.

Pour l instant l avion est en attente de mise au point sol et donc n a pas encore pris
l air "La passiance fait mieux que rage et desespoir"

4 Re: moteur os 35 le Ven 18 Mai 2018 - 8:22

jean paul 74

avatar
PATIENCE ET LONGUEUR DE TEMPS VALENT  MIEUX QUE FORCE ET QUE RAGE.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

5 moteur os 35 le Ven 18 Mai 2018 - 8:56

grumman

avatar
bonjour Jean Paul

c est ma facon  modifie de ta MAXIME.

merci ! car une faute c est glisse dans ma phrase....

6 Re: moteur os 35 le Ven 18 Mai 2018 - 11:14

jean paul 74

avatar
En tous cas, super beau modèle que ce Lysander, avion mythique Anglais pour la résistance.

Ne modifie par ton capot moteur tu le défigurerais, en fait si ton moteur chauffe, c'est que son évacuation d'air est sous proportionnée

Pour une part d'entrée d'air, il faut 5 parts en sortie d'air chaud, c'est dire que tes volets de sorties ne laissent pas assez passer l'air chaud, il aurait fallut que tu triche sur ces sorties, et les canaliser par des conduits internes au compartiment moteur.

L'idéal aurait été que tu allonge tes volets, pour avoir une sortie d'air annulaire plus proportionnée à l'entrée d'air.

Dans ta configuration actuelle l'hélice tripale bourre ce compartiment moteur, sans que l’air chaud puisse sortir, forcément le 5 cylindres surchauffe.

Bien sur que c'est facile pour moi de critiquer, l’art est bien plus difficile à exécuter.

Je te dit cela, car sur mon moto planeur C-Falke transformé au thermique, il m'a fallut suites aux conseils des gars d'un autre forum, creuser dans le dessous de mon fuselage un tunnel rectangulaire plus important en section de passage que son entrée de refroidissement, je penses que mon ASP 61 4 t m'en a grandement remercié.

En observant bien l'arrière de ton capot moteur, il me semble que tu pourrais modifier les volets de sorties d'air chaud, les faire plus larges, donc rogner dans le capot sur sa longueur, de ce fait tu ne modifie pas ton fuselage, mais tu augmente artificiellement la section de passage de l'air chaud.

Bien sur il te faut refaire tes volets, ou les rallonger ? A voir si c'est possible ?

Réfléchie y ? Qu'en penses tu ?

Je ne sait comment étaient refroidis les moteurs des Lysanders, à l'air de l'hélice, mais aussi refroidissement de l'huile moteur sur radis.

Ici ce n'est que l'air pulsée qui essaie de refroidir le moulin, mais si ait pulsée bourrée, pas de refroidissement.

OK j'ai vu l'anneau d'air bien mince autour du support moteur en bois, à mon avis l'anneau d'air est trop mince.

Facile à dire difficile à faire ? retailler de biais le pourtour du support moteur en bois, ou encore le refaire mais tronconique, le grand diamètre s'appuie sur le nez du modèle, les colonnettes et la sellette du moteur s'appuient sur le sommet du cône bois, déjà bonne résistance mécanique, ce qui permet d'augmenter l'anneau du refroidissement sans rien changer au capot moteur, d'autant plus compliqué avec ses volets annulaires genre iris ou diaphragme d'appareil photos.

Ce cône moteur présentera des états de surfaces propices à une bonne évacuation d'air chaud, se passant du même coup de carneaux de dérivation d'air chaud.

Tombe le capotage, tomber le moteur, tomber le support moteur actuel, certes du sacré job, mais ton saito 5 cylindres t'en remerciera, et du coup tu allège le nez de l'avion (ce qui n'est pas forcément bien utile.

Pour te dire sur mon C-Falke d'origine électrique une bonne entrée d'air sur calandre, mais aucune fuites d'air chaud, alors comment il fait le brushless pour se refroidir ?

Erreur de conceptions du constructeur asiatique.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

7 moteur os 35 le Ven 18 Mai 2018 - 13:22

grumman

avatar
Salut,

Quand je disait refaire la couronne ! c etait en fait ameliore l entree qui actuellement
est a aretes vive pour un cantilever pour produire les turbulances qui plaquerons
l air sur le pourtour interieur du carter.
ceci devrait donne plus sur les tetes culbu et moins sur les bas cylindres.
maintenant la mecanique des fluides etant une theorique fillable.....

A noter pour info que tous les moteurs anglish " BRISTOL" avaient en guise de couronne
l echappement cantilever (les vrais).

Cette petite amelioration va m obliger a concevoir un autre moule se couplant
avec celui existant qui seront connecte ensemble a la resine (epreuve).

Mais sa....j adore!!!!!

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum