Forum d'aéromodélisme


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mes modèles d'engins de TP électro hydrauliques

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

jean paul 74

avatar
Lol, plus fou que moi tu meurs lol.

Oui fou à lier, car en plus de toutes mes passions, celle de construire un jour des engins de TP électro hydrauliques.

Mon job avant ma retraite fin 2002 était serrurier chaudronnier, la encore et par chance une véritable passion pour la métallerie, (lol ce qui m'a empêché d'accéder à de plus hauts grades de la fonction publique territoriale).

Quelle horreur ? Un fonctionnaire parmi nous ?

En faits en tant que modéliste généraliste il était normal que je m’intéresse à tout, et s'il était une passion longtemps refoulée, était la construction en divers métaux d'engins de TP électro hydrauliques.

C'est en 2006 que j'y arrives enfin, en commençant par modifier les engins jouets Bruder au 1/16 en plastique ABS pour savoir comment c'était fait, et doucement commencer la construction en métaux d'engins divers de TP.

Mais a cette époque en France les fonctions hydrauliques étaient inconnues, il nous fallait tout apprendre et tout innover, comme on  l'a fait en 1961 on devenais alors des précurseurs.

Bref en l'espace de 10 ans j'ai construit plus de 30 engins de TP divers allant des rouleaux compresseurs, aux camions grues, aux pelles mécaniques et autres camions bennes et de servitudes.

En 2007 j'invente la construction de mes propres vérins hydrauliques, et en ai produit depuis cette année la, plus de 680.

En faits sur mon forum d'engins, ce qui intéresse les gars, ce sont les pelles mécaniques électro hydrauliques radio commandées capables de creuser dans la terre de touts natures et de charger des camions bennes.

Ci dessous un de mes meilleurs modèles : Une pelle JOB auto motrice sur pneus MJX 970 au 1/10 électro hydraulique à 20 fonctions dont 12 hydrauliques animée par radio Taranis à 20 fonctions.



Actuellement je suis sur une pelle minière de 108 tonnes la LIEBHERR 9100, un engin acheté d'occasion à un modèliste talentueux, dépassés par tant de travail à faire, pour 50 €.

Cela fait un an que je suis dessus, actuellement je met les dernières touches pour la fabrication des carénages acier et cabine de conduite, un engin finis d'environ 30 kg.





Une partie de ma collection, en faits suivant ma politique, un engin doit être accompagné de sa radio, car en cas de revente la démonstration de son fonctionnement est immédiat.

Ci dessus un couplage de deux radios FC18 plus de Futaba, avec Hobbyking 6 voies, le tout en 2,4 giga, la FC 18 étant transformée au 2,4 g grâce au Dye Corona, ce couplage pour ma pelle Liebherr 964 B qui demande des fonctions de tourelle et des fonctions de chassis.

Mais il faut éxpliquer pourquoi :

Pour une pelle les fonctions sont aussi bien en tourelle qu'en chassis, mais la tourelle tourne sur elle mème de 360°, alors comment commander des moteurs ou autres fonction si les fils s'entortillent ?

On place alors un joint tournant électrique dans l'axe de rotation, mais on est limité au nombres des fils et de leur pouvoir de coupure de deux amp.

La solution est la double radio, une pour la tourelle, l'autre pour le châssis, car dans celui ci, outre les chenilles il y avait une pompe hydraulique et un distributeur pour commander le relevage d'une lame d'étrave.

Avec Taranis, la donne change, puisque ces radios permettent 32 voies, 16 en interne, 16 en externe grâce au système de commutation.

Avec un seul émetteur et deux récepteurs, soit couplés soit désaccoupler, on pourra commander les fonctions de tourelle, plus les fonctions de châssis, une seule alimentation générale en tourelle ou en châssis, l'énergie passant alors au travers d'un Jack stéréo à 2 contacts de 6,5 de diamètre.

De faits en fonctions tourelle on a toutes ses fonctions, puis en commutant les récepteurs celles du châssis , chenilles pompe et lame.

Le couplage des radio n'a alors plus lieu d’être, formant alors une collection impressionnante de radio commandes fonctionnelles. Parce que certains modèles d'éxception ne sont pas à vendre, et ce sont justement les modèles sous Taranis.

Une partie de ma collection d'engins et autres camions de fonctions :







Certains sont issue des jouets BRUDER, d'autres comme les camions WEDICO TAMIYA, BRUDER. Mais tout est radiocommandé et suivant les cas hydrauliques.



Mon tout premier vrais engin en métal, un chargeur dit Tracks LIEBHERR 632 en tout électrique, les chenilles sont celles d'un Char Tigre de Hen Long, il était radiocommandé mais pour des raisons de commodités il est passé filoguidé.

jean paul 74

avatar
Premières peintures :

jean-louis

avatar
Admin
Que de matos, il va falloir pousser les murs chez toi.


___________________________________________


Le top c'est d'avoir autant d’atterrissages que de décollages .



ASH26, ASW15b, ASW19, ASW27, Corsair, Crobe, Fish, Fun acro, L33 Solo, Manuréva, Phoenix, Pilatus B4, Polaris, Prodij HM, Spirit, Volcano, X-Race.
http://aeromodelisme.forumactif.org

jean paul 74

avatar
Je sais, c'est comme pour les avions, une pièce spéciale pour tous ranger.

En faits tous les zincs dans la chambre d'amis sur le lit, d'ailleurs à nos ages, j'en ai parlée à ma compagne, ca serait bien de revendre le lit complet, on a plus l'intention de recevoir qui que ce soit, déjà que le cosy du lit reçoit ma collection de BD et des zincs dessus, la chambre réaménagée pourrait mieux contenir les avions.

Les engins TP en faits logent au garage sur une double mezzanine, plus des rayonnages latéraux, ça ne gène aucunement la rentrée de la voiture.

En faits su les rangements sont pensés, ça ne devient plus un problème.

Les problèmes viennent du faits que les rangements sont provisoires définitifs.

Et en plus dans cette chambre d'amis on range son scooter électrique d' handi et le miens genre trottinette électrique gros modèle Viron.

Nous modélistes sommes envahissants.

En faits la pelle sur le balcon pour la peinture, après elle regagnera le garage en remplacement d'une autre la 964 qui doit recevoir une GRG.

jean paul 74

avatar
Ma compagne m'a donnée la chambre d'amis, j'ai donc bazardé le lit, coupé sommier et matelas en deux pour les balancer aux encombrants dans ma bagnole, car invendables, de ce faits un super atelier modéliste, les avions si possible au plafond sur des râteliers. J'avais achetés deux trétaux bois de 600, idéaux pour un établis mobile sur mon chantier de montage, qui me permet des révisions de mes engins de TP, notamment une grue auto portée LTM 1100, ce qui m'a permis dans la semaine de remonter sur notre balcon ma grue à tour Liebherr.

 


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

guy

avatar
fais gaffe a pas casser le plafond du balcon du voisin de dessus 


___________________________________________


TOUT COMPRENDRE   VAUT MIEUX QUE TOUT SAVOIR
je suis responsable de ce que je dis , mais pas de ce que vous comprenez.

slt @+
GUY

clave m

avatar
elle sert pour monter les courses par le balcon 
trop lourd par les escaliers


___________________________________________


le V D P ------ VIVRE    DÉTENTE   PLAISIR 
SLT
 MICHEL

jean paul 74

avatar
Non , du tout, vous n'y êtes pas , elle sert de démonstration de montages et démontages de ce type de grue à cage télescopique, depuis 2007 151 montages et démontages dans expositions diverses en France hexagone.

C'est le seul engin qui se monte et démonte durant l'expo, de faits j'arrives 30 minutes avant , et je repart avant tout le monde.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

baronrouge

avatar




jean paul 74

avatar
Oui tout à faits cela, mais tous mes engins ont une échelle commune du 1/14, pour etre coordonnés, que ce soit ce bull D 10 de Cat, ou celui de Liebherr le 974, ou les différentes pelles.

En faits en modélisme TP le choix de l’échelle est vite fait, il est en fonction du micro matériel hydraulique vendu dans les commerces spécialisés, et des diamètres des passages internes des distributeurs.

Quelques marques se disputent le marché : Damitz, Prémacon, Leimbach, trois marques allemandes, et une seule Espagnole à prix abordable Magom, mais tous ces matériels sont faits pour le 1/14. Et nos pressions maximum sont aux alentours de 30 bars

Le gros bull de 180 kg utilise quand à lui du matériel industriel fait pour cela. Dans ce cas la pression habituelle est de 300 bars.

On avait un ami Belge décédé il y a 3 ans, construisait ce D10 au 1/3 pour un PTotal d'une tonne 500 radio commandé.

Ma dernière pelle, un liebherr de carrière toujours au 1/14, la 9100, dont le modèle est donné pour 108 tonnes utilise du matériel Magom et comme pompe une Jung allemande, mais la, je joue dans la cour des très grands, car tout en conservant une préssion utile de moins de 30 bars, j'ai multiplié par deux le diamètres intérieures de toutes les conduites hydrauliques.

Pour cela essentielle modifications mécaniques du distributeur Magom qui passe de 2 mm à 2,5 de diamètre, donnant des débits aux vérins encore jamais vus à cette échelle.

Bien sur les passages internes des tubulures des vérins ont aussi été doublés.

Donc un gros débit de pompe pour un gros débit aux vérins tout en diminuant la pression résiduelle.

Notez que plus le modèle sera gros, tout sera tellement plus facile de fabrication, car on entre dans l'industriel et non dans la miniature.

Pour les moto neige radio commandées on trouve dans le commerce toutes sortes de chenilles caoutchouc, les chinois n'étant pas en reste pour offrir leurs produits.

Pour la radio commande à stiks, j'avais modifiée une Taranis en ce sens avec deux boules plastiques, pour avoir toutes les commandes sous la main, 4 voies par manche.

Mais en faits Taranis nous offre 32 voies effectives sur simple basculement d'un inter inverseur, dans ce cas plus besoin de boules ou de sticks, puisque l'on obtient instantanément toutes les commandes.

Ici le gars utilise une Turnigy 9 X à 8 voies maxi largement suffisant pour une pelle hydro.

Avec Taranis il n'est pas rare d'utiliser l'un après l'autre une pelle et un camion benne, les deux engins étant sous tension, aux ordre de leur émetteur, on charge la benne avec la pelle, puis on commute sur le camion pour les transport de la terre.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

jean paul 74

avatar
Du fait du montage de cette grue sur mon balcon, que je vais transformer en mini chantier de batiments, la stabilité de la tourlle de cette auto grue laissant à désirer, je lui ai fait un re looking.

Démontage complet pour poser une forte planche d'alu de 10 mm en tant que base de tourelle, puis remontage de tous ses éléments.

Le but de cette refonte est de repasser l'engin a la radio commande, car en fait cet engin date de 2007, à cette époque le 2,4 giga n'est pas encore apparu sur le marché, les seules fréquences utilisées étaient le 41, 72, 35 méga, fréquences communes à tous modèles réduits et donc moustachage des fréquences, tout d'abord en 41 méga, à contre coeur je du l’équiper au filoguidage, pour faire mes démonstrations de montages.

De nos jours avec le 2,4 on a plus ces problèmes d'interférence entre émetteurs, ca vaut le coup de la passer en RC, et pourquoi pas la ré équiper aussi d'un groupe hydraulique comme à son origine.

Je vais re tenter l'éssais avec du matériel moderne fait pour ces usages, alors qu'en 2007 il n'y avait rien sur le marché pour nous TP.

Il y aura donc les jambes de stabilisation hydrauliques en deux voies, avant et arrière.

Un groupe hydro pompe, réservoir et distributeurs dans le lobe droit complètement creux est destin&é à cet usage.

Un vérin de relevage de flèche et un de télescopage, celui ci étant le plus grand, 18x20x800 de long comme une pompe à vélo, mais tous à double effets.

Un peu de technologie pour comprendre : La pompe hydro pompe l'huile dans le réservoir ballast, et l'envoie aux distributeurs, qui la renvoie vers les vérins concernés, à monter ou a descendre, mais tous les circuits aval ou amont sont pleins d'huile.

Le fait de pomper dans le petit réservoir permet à l'huile de se mettre en mouvements, soit à monter, soit à descendre, une fois utilisée l'huile repasse par les distributeurs et revient au réservoir, tandis que le vérin redescend il chasse l'huile dans la partie inférieure qui retourne aux distributeurs et revient au réservoir.

En faits le volume et la quantité d'huile ne varie pas dans le réservoir qui n'est qu'un ballast.

Sans ce ballast la circulation d'huile serait gênée, le réservoir permet de compenser le volume des tiges des pistons.

En fait les engins de TP modernes sont tous hydrauliques, et ont leurs vérins apparents, ils rentrent dans l'esthétique générale des engins, tandis que des moto réducteurs électriques sont toujours disproportionnés la ou ils sont montés.

Proportionnellement les forces sont équivalentes, mais un peu plus de puissance à l'hydro.

Mes gros vérins auront une force de levage de 50 kg sous 20 bars environ, force disproportionnée.

La flèche fait 6 kg, il faut au moins une force de poussée de 8 kg au vérin de relevage donc une pression moindre, l'huile étant incompressible.

En fait on obtient la pression par la vitesse de pompe et son débit, la pression dans le vérin étant proportionnelle à la charge soulevée. 

Sur ces grues les vérins de relevage ne servent qu'à lever la flèche, pas à lever des charges, pour lever les charges on se sert du palan à mouflage.

Une fois télescopée la flèche restera fixée à cette longueur, la aussi le télescopage ne sert pas à lever les charges, mais les deux mouvements restent actifs pour ajuster les positions.

Actuellement je lui refait une beauté en la repeignant au pinceau vu que promodel n'a pas ma teinte, Jaune cub.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

jean paul 74

avatar
depuis trois jours, remontage de la tourelle sur le châssis, et recherches des divers coincements, un premier découvert caché les vis de maintient de tourelle sur la base tournante trop longues qui cognent sur le châssis, le second le pignon de rotation qui touche des éléments du châssis.

Puis vu que celle ci tournait parfaitement librement sur son roulement central, et à l'aide de son moto réducteur, il me fallait l'équipper avec les varios inverseurs achetés chez BG cet hiver.

Ce sont des varios inverseurs pour moteurs charbons, prévus pour micro voitures de 8 v 30 amp et qui conviennent très bien pour mes appareillages qui sont fortement réductés et ne consomment pratiquement rien.

Des petits circuit électroniques modernes, avec fiches de type BEC rouges mâles et femelles, un inter de coupure et un cordon trois fils du type JR à brancher sur le récepteur.

Le tout sur alimentation batterie plomb de 6 v 7 amp.

Montages alors des connecteurs câblés BEC sur un domino alimentaire issue du châssis et de la batterie, pour 6 varios, et autant de fiches Mâles BEC sur chacun des moto réducteurs.

Aux essais électriques vario sur testeur de servo ça marche nickel chrome.

Me reste à essayer les 5 autres moto réducteurs.

J'ai commencée à construire cette auto grue au début de l'année 2007, tout hydro et RC, pour un amateur Suisse qui pensait à tort que l'engin sortirais en 6 mois, et coté hydraulique je n'y connaissait pas grand choses.

Certes l'engin était beau, en partie fonctionnel mais coté hydraulique ce n’étais pas encore ça, et le gars s'impatientait, oui je construisais mais je vivais aussi, de ce fait les temps de fabrication se rallongeais, pire coté hydro il fallait adopter un système Allemande LEIMBACH fait pour ces usages, et le gars voulais que je déduise le prix d'achat du groupe hydro du pris total livré.

J'en eue ras le bol de telles manières, je rompis le contrat lui remboursait les sommes versées, et me gardais l'engin, mais en ayant une overdose, je le laissais de coté durant 6 mois le temps de décanter et de trouver des solutions.

Entre temps j'avais achevée la grue à tour et commençais mes montage et démontages en démonstrations, aidé par un camion grue à flèche treillage modifié et démontable pour cet usage, mais pas vraiment l'idéal au montage de la grue, ces grues sont en faits ma troisième main indispensable aux travaux sur grues (comme dans la réalité)

Je ressortis ce LTM en vu de l’équiper en moto réducteurs électriques et au filoguidage, car dans certaines expositions mixtes cette fréquence du 41 méga était utilisée pour les avions donc risques de crashs. De faits de nombreuses expositions avec ce filoguidage disgracieux mais parfaitement fonctionnel.

Mais pour mon usage privé, j'avais envie d'en changer, je reviens donc vers la RC, et pourquoi pas vers l'hydro, ayant acquit un sérieux bagage sur ces mécanismes.

Dans un premier temps, remontages en tout électrique pour vérifier certaines dimensions comme les développés des vérins de relevage et de télescopage qui ne peuvent se faire que dans la façon actuelle, puis munis des ces dimensions fermés et déployés, fabrication des vérins.

Je possède une pompe orbitale faite pour cela, et des distributeurs de marque Leimbach munis de leurs servos, équipement qui prendra place dans l'immense coffrage de droite de tourelle prévus pour cet usage.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

jean paul 74

avatar





___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

jean paul 74

avatar
Donc tous les modules vario inverseurs fonctionnent, reste à tout raccorder à la radio, mais sur Taranis c'est plus compliqué, car celle ci parles et des fois son baratin devient vite chiant avec télémétrie perdue et retrouvée.

En fait il me faut retrouver à quoi correspondent mes 6 voies sur mes manches et slider, car avec mon ami Stéphane, on a pré programmé l’émetteur et les 6 voies en vue de ces fonctionnements sur deux récepteurs.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

jean paul 74

avatar
Voici voila, je continu mon petit blog monologue, j'ai retrouvées toutes mes voies sur la tourelle, et CA MARCHE étonnant ? Non ?

Mais ma Tartalanis n’arrêtait pas de répéter télémétrie perdue.

Ce matin je monte le deuxième récepteur sur le châssis roulant, miracle, télémétrie retrouvée ? 

Rien d'étonnant en somme, l'émetteur à été réglé pour deux récepteurs, pas un seul et de ce fait, la télémétrie était perdue.

Une fois le récepteur et ses servos montés silence radio.

Mais Nez en moins j'ai demande à Stéphane ce matin de me remette active la voie des gaz, de façons à avoir un inter à retour au neutre, pour monter un PS4 qui est un module électronique interrupteur multiple, ne serait ce que pour allumer mes feux de route, déclencher mon bruiteur diesel, ou actionner ma trompe de brume.

En fait de trompe, je m'en méfie, car qui dit trompe dit éléphant, et un éléphant ça trompe énormément!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Photos quand l'engin sera remonté complètement avec vidéo sur son fonctionnement.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

jean-louis

avatar
Admin
L'annonce de la télémétrie perdue peut aussi venir du fait de l'émetteur trop prêt du récepteur.


___________________________________________


Le top c'est d'avoir autant d’atterrissages que de décollages .



ASH26, ASW15b, ASW19, ASW27, Corsair, Crobe, Fish, Fun acro, L33 Solo, Manuréva, Phoenix, Pilatus B4, Polaris, Prodij HM, Spirit, Volcano, X-Race.
http://aeromodelisme.forumactif.org

jean paul 74

avatar
Oui Jean Louis, tout à faits, et cet après midi au terrain je l'avais emmené pour le faire voir, pareil télémétrie perdue, de ce fait impossible d’avoir les deux réceptions, je suis repartis la queue entre les jambes.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

baronrouge

avatar
Avec tout ce métal, il se peut que les antennes soient masquées, d'où le "la télémétrie a été perdue"...
En fait celà ne signifie pas que la portée est perdue non plus.

19 DUKW amphibie d'origine USA le Sam 2 Juin 2018 - 22:10

jean paul 74

avatar
Je crois que tu a mis dans le mile baron rouge, il faut dire que rien n'est terminé, que j'ai mis mes récepteurs en vrac, mais c'est prévu de tout bien ordonnancer, et de placer les deux antennes de chaque récepteur dans des tubes plastiques orientés de 90 °

Pour la question des masses de ferrailles, j'ai plusieurs engins tout acier ou alu les antennes sont intérieures et tout se passe bien, il faut dire aussi que nos pilotages se font à coté de nos engins, c'est pas comme en avions, on risqueraient d'avoir des problèmes.

Merci à tous de vous intéresser à mon sujet.

Certes je suis modéliste généraliste, mais j'avoue que les TP sont une mine fabuleuses d'éxpériences de toutes sortes.

Et dans ma folie constructive, je me lance dans un nouvel engin térrestre et marin :

Le DKUW amphibious.

 



Dernière édition par jean paul 74 le Ven 15 Juin 2018 - 20:26, édité 1 fois


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

jean paul 74

avatar
La construction de cet amphibie va bon train, commencée Lundi matin, après de sérieuses études de faisabilité.

L'ensemble de roulements est de chez Tamiya, le fabricant nipon des supers camions au 1/14, mon modèle je le fait au 1/12, 785 de long 214 de large, 200 de haut du sol à peu près.

Un moto réducteurs charbons de propulsion sur boite de transfert, moteur brushless pour la propulsion marine, hélice trois pales de 75 de diamètre.

La coque est ébauchée en PVC mousse dit Fortex de 3 mm, avec renforts bois dur intérieurs, la boite de transfert a été achevée ce soir, j'attends des fournitures pour les trains de roulements.

Outre une coque complexe mais étanche, du polystyrène sera mis en place à l'intérieur pour parer aux fuites éventuelles.

Des photos quand ces éléments auront commencés à prendre forme.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

jean paul 74

avatar
Des nouvelles de ce DUKW :











Pour l'instant je construit, l'engin est au brut non poncé, la matière est du forex mousse de 3 mm, ça se coupe au cutter, se plie à chaud, se colle avec des colles pour PVC ou cyano.

J'attend pour cette semaine des pièces de ponts arrière pour la position route, pour la position marine, une hélice sous tunnel et un gouvernail couplé à la direction des roues avant.

Un moto réducteur pour la route, un moto réducteur pour l'hélice marine.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

clave m

avatar
bonsoir  peux tu nous donner des détails sur le forex
perso je ne connais pas
merci
michel


___________________________________________


le V D P ------ VIVRE    DÉTENTE   PLAISIR 
SLT
 MICHEL

jean paul 74

avatar
En faits c'est un matériaux d’isolation, c'est il me semble une mousse de PVC semi rigide, qui se cintre néanmoins très facilement à froid comme à chaud, se colle à lui même avec la plupart des colles à prises rapides.

Ces panneaux ont surtout été conçus pour servir d'intercalaires sur palletages divers, eaux minérales etc... Ça se trouve en magasins de bricolages en épaisseur 3 mm entre autres, et c'est très léger.

Plus solide que le dépron qui lui est cassant si on cherche à le plier.

Il doit etre idéal pour la construction d'avions en structures, notamment pour tous les recouvrements rigides, il se peint facilement avec toutes peintures, mais rester circonspect sur les cellulosiques. 

J'ai acheté deux panneaux de 1000x500x3 pour 8,90 € l'unité.

Ça se coupe au cutter, aux scies à mains dents fines ou encore aux meules corindon.

Ca se colle très bien à la cyano.

Matériau mou et néanmoins rigide, mais qui se marque très facilement, et qui peut etre mastiqué au sintofer.

Je penses qu'il doit etre étanche et non poreux.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

clave m

avatar
MERCI pour les renseignements
maintenant je vois ce que c est   j en ai déjà touché 

a+


___________________________________________


le V D P ------ VIVRE    DÉTENTE   PLAISIR 
SLT
 MICHEL

jean paul 74

avatar
Quelques photos de son avancement :






___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum