Forum d'aéromodélisme


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un VTOL un engin encore plus bizarre

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Un VTOL un engin encore plus bizarre le Sam 2 Sep 2017 - 12:04

jean paul 74

avatar
Oui un autre engin on ne peut plus bisaroide, UN VTOL sans stabilisation.

En faits mon tout premier modèle fabriqué maison en dépron.

Pas que je n'aimes pas ces matières légères, tant il est vrais qu'une structure bois coffrée ou entoillée au pongé de soie ai une autre allure, mais on fait avec son temps.

Ce VTOL vient en droite ligne de chez Bang good, dont je me suis inspiré.



Le miens en est la réplique construit à mon habitude au pif, et en m'inspirant des encombrements généraux de l'engin.

Envergure 700 hauteur 600 en dépron 6 mm entretoisés avec des grands bambous de brochettes et des joncs carbone pour le bas.

Coté radio j'avais pensé à une radio HK 6 voies dont j'ai été friand pour mes nombreux engins de TP lol ( plus d'une trentaine à 25 € un ensemble 6 voies en 2,4 avec récepteur, faut pas s'en priver).

Mais en faits pour la profondeur qui est en faits des élevons, il me fallait un mixer j'en ai monté un de Hacker, mais vu la longueur des filasses ça fait des parasites qui perturbent les autres voies, aussi j'ai commandé chez BG 5 récepteurs 4 voies de 2,5 grammes lol à 6,50 e unité, certes leur portée est faible, 300 mètres c'est à peu près dans ces distances qu'on fait évoluer nos trucs bizarres.

J'ai donc les volets profondeur mixage en ailerons, direction et gaz.

J'ai un excellent ami Stéphane 74 qui me fait toutes mes programmations sur Taranis, lol, on ne peut être bon de partout, moi ce sont les constructions électro mécaniques , lui les programmations.

On fera donc des mixages élevons, direction gaz quand j'aurais reçus mes micro récepteurs.

La question que l'on se pose : comment le bidule va réagir lors du premier décollage ?

La voilure est parfaitement symétrique (une vidéo à été tournée sur ce modèle), donc on peut estimer être en configuration torque roll aux décos et atteros.

On décolle et on fait du stationnaire torque roll, ou l'on décolle en vue d'effectuer un vol, la suite devrait se retrouver en vol avion, pour distinguer le haut du bas un semblant de cockpit est en protubérance sur le dessus.

Et pour les attéros, arriver en ralentissant et en passant en vol vertical torque roll, puis en diminuant les gaz, mort de rire ça devrait le faire.

2 Re: Un VTOL un engin encore plus bizarre le Sam 2 Sep 2017 - 12:07

jean-louis

avatar
Admin
ça doit être curieux à voir voler, alors pas de casse que l'on puisse voir ça 


___________________________________________


Le top c'est d'avoir autant d’atterrissages que de décollages .



ASH26, ASW15b, ASW19, ASW27, Corsair, Crobe, Fish, Fun acro, L33 Solo, Manuréva, Phoenix, Pilatus B4, Polaris, Prodij HM, Spirit, Volcano, X-Race.
http://aeromodelisme.forumactif.org

3 Re: Un VTOL un engin encore plus bizarre le Jeu 1 Mar 2018 - 12:33

jean paul 74

avatar
En faits il a voleté aux mains de mon président de club le 31 Décembre 2017 suivis d'un crash magistral en salle sur le pif que le dépron n'a pas du tout apprécié, du coup récupération de l’équipement, le reste de la structure écrasé à finis dans la poubelle.

Ca vole certes mais c'est très difficile à tenir en l'air, de plus pas de formes probable pour savoir ou est le haut du bas, donc un truc qui va se mettre dans des situations pilotables .

Donc on en parlera au passé , Feux VTOL.

4 Re: Un VTOL un engin encore plus bizarre le Ven 2 Mar 2018 - 21:56

baronrouge

avatar
Inspiré du Convair des années 60, qui lui aussi était à décollage vertical.

5 Re: Un VTOL un engin encore plus bizarre le Ven 2 Mar 2018 - 22:22

jean paul 74

avatar
En faits il n'est pas du tout sur que le modèle BG ai jamais volé ? En tous cas aucun retours sur le sujet.


___________________________________________


C'est au pied du mur, qu'on voit mieux le mur

6 Re: Un VTOL un engin encore plus bizarre le Ven 2 Mar 2018 - 22:45

Philaero

avatar
C'est un peu comme un drone en l'air. Tu sais jamais où est le cul ou le nez et tu différencies pas bien le dessus du dessous. Bref pas top quoi !!
Phil.

7 Re: Un VTOL un engin encore plus bizarre le Ven 2 Mar 2018 - 23:18

jean paul 74

avatar
En faits pour un drone, ce qui nous sauve c'est ses stabilisateurs gyro, la dessus il n'y a rien du tout aucun stabilo.

Peut être que l'idée aurait été de monter un récepteur à stabillo ? et que le VTOL spot en EPP, car le dépron est bien trop fragile.

Phil ? Tu remerciera Personne pour son idée de volant moteur sur le moto planeur, je n'y avait pas du tout pensé.

Je verrais plus tard à en refaire un, mais peut être aux formes différentes.

En faits on pourrait imaginer mon poisson clown modifié sur sa caudale plate pour reposer sur son cul, et munis d'un récepteur en S comme les taranis S6R, dans ce cas il faut initialiser le récepteur en dehors du modèle, comme s'il était collé sur le modèle, à savoir position verticale au déco, sa droite et sa gauche, son arrière, c'est ce que fera Stéphane 74 pour le C-falke et le piper.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum